vélo et innovations

Chargeurs vélo à Pékin

Des bornes de recharge dans les rues et les magasins de vélo - 16 avril 2018

Le premier hélicoptère à propulsion humaine

Il n’y a pas que Tesla qui installe des chargeurs de batteries.
Si vous roulez en vélo ou scooter électrique à Pékin, vous avez du remarquer ces boites jaunes chez quelques réparateurs.
Il s’agit de super chargeurs en self-service. Un peu à la manière de ce que propose Tesla pour ses voitures, mais cette fois dédié aux 2-roues.
Le fonctionnement est simple. On branche un des deux câbles sur sa batterie. Quelque soit les caractéristiques, le chargeur s’adapte et reconnaît la puissance. Puis on glisse une pièce d’un yuan qui autorise le chargement durant 5 ou 10 minutes.
Pour l’avoir testé avec 2 yuans pendant 10 minutes, j’atteste que le système est plus efficace que le boitier de recharge individuel que l’on doit brancher chez soit pendant 8 heures pour faire le plein. Ce système de station service permet de ne plus se retrouvé en panne, bloqué à l’autre bout de la ville, à devoir pousser ou pédaler pour rentrer.
En terme vitesse de rechargement, cela restant une estimation qui doit varier selon les modèles, 5 minutes de charge redonneraient une autonomie d’environ 1 km. J’imagine qu’une heure à peine suffirait à faire le plein, soit la somme de 12 yuans, ce qui reste acceptable malgré le fait qu’une recharge complète pendant 8 heures avec le système traditionnel affiche seulement 0,1 yuans de consommation au compteur de la maison.

Articles

 

Banniere